Des clous.
Des chaînes.
Des imprimées écossais.
Du léopard.
Du DIY.
Des drapeaux anglais.
Des rangers.
Des doc martens.
Des creepers.
Des crânes à moitié rasés.
Des collants troués.
Des grosses bagues en métal.
Des slims.
Des leggings.
Des vêtements déchirés.
Des blousons en cuir.

Vous croyez que je vous dresse là une liste des tendances actuelles?

Pas vraiment, en fait...
J'essayais de lister ce qui caractérisait le look des punks de la fin des années 70.
C'est assez troublant, non?

Vous devez vous douter que j'adore comme la mode rock tourne au trash en ce moment.
Bon, evidemment, c'est sur que nos looks sont très différents que ceux des punks il y a trente ans. Moins extremes, faits de petites touches. Le message n'est plus le même... si message il y a toujours...
Mais au niveau du look, l'accumulation de bijoux, les chaussures, le métal qu'on retrouve partout, les coupes de cheveux dévoilant des parties de crânes rasées.... avouez qu'il y a un truc.

Maintenant, les vieux vrais punks doivent voir ça d'un oeil différent. On s'amuse encore une fois avec des codes qui ne nous appartiennent pas, un style qui a sa propre histoire et que beaucoup d'entre nous n'ont jamais véritablement connu. Même si la crise et les budgets restreints doivent y être pour quelque chose, on est bien loin de l'idéologie de base.

Et si les punks étaient clairement anti-conformistes, nous sommes exactement le contraire en cédant à une mode qui n'est pas la notre... finalement loin de la singularité.

Avouez...
Quand je vous dis 'Johnny'...
Vous pensez d'abord à Johnny Hallyday (dont j'ai du googleliser l'orthographe, que j'avais faux)

Pas à Johnny Rotten...
Pas à Johnny Ramone....

 

Sid & Nancy - gary-oldman photo

Sid et Nancy

Vivienne Westwood

Lorna Doom

sidandnancystandingagaintswall

Nottez comme Sid Vicious maîtrise mieux que personne la pose blogueuse aux pieds rentrés.

Allez les girls, à demain, et No Future quand même...