Hello les filles!

Aujourd'hui on va parler franchement.

La semaine dernière, j'avais posté quelques photos de Freja en vous disant comme je l'aimais.
Évidemment, certaines d'entre vous ont fait remarquer sa maigreur dans les commentaires. Je les comprends bien. Oui, elle n'est pas bien grosse la petite. J'ai aussi reçu deux mails me disant que ce n'était pas malin de ma part de montrer cette jeune fille comme modèle vu ses os apparents.

freja_beha_erichsen_6

Bon, c'est vrai qu'elle est maigre. Je le sais.
Et j'aime son regard, son visage, mais j'aime aussi beaucoup sa silhouette.
Les filles qui n'ont que la peau sur les os, c'est mon truc. D'ailleurs, même niveau mecs j'ai un penchant pour ceux dont les os sont saillants... c'est juste une question de goûts et ce sont les miens. Peu importe la mode. C'était déjà comme ça quand j'avais 4 ans.

Je trouve que c'est difficile de nos jours d'oser dire qu'on aime la maigreur. Et c'est très tendance de la critiquer.
Par contre, dites du mal du physique de Beth Ditto et on vous traite d'intolérant.

C'est pourtant aussi malsain si on reste cohérent, non?
A moins que l'obésité morbide soit moins dangereuse que la maigreur extrême?

Quand Kate Moss a dit en novembre dernier lors d'une interview pour Women's wear daily, qu'une de ses devises étaient 'Nothing tastes as good as skinny feels' (à traduire pour que ça sonne mieux en français par un truc du genre 'On ne se sent jamais mieux que quand on est maigre') tout le monde lui est tombé dessus en lui disant de la fermer.

Je connais les dangers de l'anorexie et j'ai vécu tout ça de près en laissant un adolescente au cimetière il y a moins de 10 ans. Ça reste une plaie ouverte. Je n'ai pas besoin qu'on m'explique...

Moi c'est l'utilisation intensive de ce mot qui me met hors de moi.
Une fille qui perd 5 kilos, hop, 'elle est anorexique'.
Tu fais régime, 'tu vas finir anorexique'.
Les gens ne semblent même plus savoir ce que ça veut dire... et ça, ça me semble dangereux.

On rejette la maigreur par principe, sans chercher plus loin.
Sans parler de celles qui n'aiment pas les filles décharnées tout simplement parce qu'elles-mêmes sont grosses...

Vous ne pensez pas que le problème est un peu plus complexe?

Allez, demain je vous parle de ma grande résolution pour 2010.
Promis, c'est pas un régime!