Tous les six mois, il y a un défilé que j'attends plus que tous les autres.
Non, ne pensez pas que je vais vous parler d'Isabel Marant.

Je suis une fille sensitive et je ressens les choses beaucoup plus que je les analyse. Je suis une fille à coups de foudre. Je décrypte rarement, j'aime me laisser porter sans trop me questionner. La plupart des choix que j'ai fait dans ma vie ont été fait à l'instinct plutôt qu'à la réflexion et je remarque que finalement, c'est ça qui me convient. Faire les choses comme je les ressens... au feeling.

J'aime beaucoup les 'comment'.
Je n'aime pas les 'pourquoi'.

Quand je regarde les collections d'Ann Demeulemeester, je n'ai pas envie d'analyse. Je me prends juste une énorme dose de frissons à chaque fois. C'est comme si tous ces vêtements qui m'apparaissent à chaque saison étaient une nouvelle révélation.

Je sais que Ann est une bosseuse, une femme très bien organisée. Elle ne connaît pas le rush la veille de défilé. Tout est toujours prêt des semaines à l'avance... ce qui est, dans le milieu de la mode, complètement hors norme. On peut dire qu'elle est ultra perfectionniste.

Pourtant, la perfection me gène habituellement. Elle entraîne souvent une forme de rigidité et de froideur qui font que les vêtements de me plaisent pas, ne me ressemblent pas. Avec elle, c'est tout autre chose. Ses créations sont parfaites, l'air de rien, sans aucune prétention.

Son travail est extraordinaire.

Toujours fidèle à elle-même, je pense que Ann Demeulemeester est une des stylistes les plus vraies et honnêtes. On sent dans ses collections une émotion intense, une sincérité qui ne manque jamais de me toucher.

00020m

Des vêtements qui tombent sublimement.

00030m

Des coupes toujours parfaitement étudiées.

00040m

Mi-cape/mi-trench... j'en ai rêvé la nuit dernière.

00050m

Des nuances de noir toujours subtiles.

00060m

Des créations portables au quotidien.

00080m

Des détails inattendus.

00090m

Des bijoux rock et jamais bling.

00120m

Jamais de superflu.

00230m

Une énergie incroyable.

 

Capture

J'ai volontairement zappé le rouge... il me faut un peu de temps pour l'intégrer.

Photos: Style.com