Ebay c'est mal.

De nombreuses fois, quand ma carrière d'acheteuse ebayienne n'en était encore qu'à ses balbutiements, j'ai été roulée dans la farine. Non, en fait je me suis roulée dans la farine toute seule... gaiement, comme les enfants se roulent dans l'herbe.


J'ai oublié quelques fois qu'une marque ne voulait pas tout dire. Que ce n'est pas forcément une bonne affaire parce que c'est signé Marc Jacobs. Et que Marco il fait parfois aussi des trucs moches...enfin, pas à mon goût. J'ai acheté des trucs uniquement parce que c'était 'de marque' et 'pas cher'. L'illusion de la parfaite bonne affaire **Wow, je viens d'acheter des bottes Dries à 35€** qui  finalement se révèle être une parfaite réussite en matière de remplissage de placards mais c'est tout...

J'ai acheté des contrefaçons comme une bleuette qui ne connait rien à la vie. Remettez moi un peu de farine dans ma bière s'il vous plait, sinon ça passe pas bien pour l'à-fond...


J'ai acheté des choses dont je n'avais nullement besoin...

J'ai acheté des choses qui n'étaient pas à ma taille...

J'ai été prise par la frénésie de l'enchère farineuse, ayant parfois beaucoup de chance que d'autre soient plus dingues (ou plus riches) que moi et me sauvent de la ruine.


Bref, comme toute les débutantes, j'ai fait des erreurs. Mais j'avoue que ça commence à aller mieux...

DSC_6932_DxO_raw

 

DSC_6934_DxO_raw

 

DSC_6936_DxO_raw

A défaut de Parfaite Petite Robe Noire, je me replie sur les chaussures. Et je pense qu'on n'est pas loin des Parfaite Petites Sandales Noires... enfin, 'petites', tout est relatif...

'Un investissement' comme on dit quand on essaie de se trouver des excuses...

Cadeau de moi à moi pour mon anniversaire le mois dernier, ces sandales n'ont été portées que pour quelques shooting et sont impeccables... pour une somme à deux chiffres, je suis drôlement fière de moi!

100084656

Sandales Ann Demeulemeester
Défilé Spring 2003

Et du côté de la blogo, qu'est ce qu'on trouve cette semaine?

Ilona a trouvé son juste milieu entre sabots et sandales.
    Cily m'a donné envie d'une paire de See by Chloé que je suis sûre que mon homme détesterait
    Coline a dévoilé le secret de ses inspirations.
Et c'est chez Next Trend qu'on trouve l'affaire du siècle avec des boots I. Marant pour le prix d'un magazine.


 

Et vous, vous ne vous sentez pas un peu entre deux eaux?

Trop tôt pour les vraies sandales, trop tard pour les bottines...

Moi c'est un peu mon cas. Le vieux proverbe me poursuit et je n'ose pas me promener le pied léger... et pourtant je ne trouve plus mon bonheur à enfiler mes bottes.

Je pense qu'il est temps qu'on passe la barre des 20°c pour aller dévaliser les rayons de sandalettes et autres choses à brides...

En attendant, je file au lit, je vous embrasse, et c'est déjà pas si mal :)